Modèle vivant : vers une approche performative

Site : Subsistances
3 jours / 18 heures

16 au 18 avril 2018
Horaires : 9H30 – 12H30 / 13H30 – 16H30

Intervenante : Lucja Ramotowski-Brunet

Ce stage propose 3 journées de découverte et d’analyse du corps humain, par la pratique des croquis, du dessin, de la peinture.
L’accent sera porté sur la relation du corps et de son mouvement dans l’espace.

Les journées seront rythmées par une phase d’échauffement intensif. Tel un sportif qui démarre sa course.

Jour 1 :
Temps de poses rapides de 1 à 5 minutes (croquis d’observation, exercices de mémoire).
L’idée est de se décoincer la main, de chercher une gestuelle passant par les lignes, les contours.
En deuxième partie de cette journée un travail plus classique sur les rapports de proportions sera proposé. (prise de mesures, observation détaillée).

Jour 2 :
Nous intègrerons dans les croquis rapides la représentation d’un corps en mouvement.
Nous aborderons ainsi le travail sur les volumes, les ombres et lumières, la couleur.
Le modèle effectuera des pauses jusqu’à 1h maximum, dans des recherches de tensions et d’équilibre du corps.

Jour 3 :
La dernière journée sera consacrée à des croquis rapides et longs mais avec deux modèles.
On passera par des dessins de composition, d’organisation sur l’espace de la feuille.

Matériel à apporter :

-carnet de dessin petit format
-feuilles format raisin
-crayons, fusains, pastels, feutres, mine de plomb, carrés type «Conté»
-crayon de couleurs
-encres (de chine et couleur)
-pinceaux
-peinture.

Tous publics / 12 participants maximum.