Dessiner à l’échelle du corps

Site : Perrache
3 jours / 18 heures

19 au 21 février 2018
Horaires : 9H30 – 12H30 / 14H30 – 17H30

Intervenante : Clémentine May

Ce stage de trois jours propose de se plonger dans la réalisation de dessins de grandes dimensions, en privilégiant une approche sensible et l’expression libre des participants. Travailler sur de telles surfaces est un exercice physique et immersif qui influence nos attitudes de dessinateurs et notre manière d’utiliser nos outils : les gestes peuvent prendre de l’ampleur dans l’espace de la feuille et tout le corps se met en mouvement en dessinant. À travers cette expérience, nous comprendrons comment la dynamique des gestes se communique aux lignes tracées sur le papier , donnant alors au dessin sa qualité expressive singulière.

Nous travaillerons de préférence avec des techniques sèches et en noir et blanc – l’utilisation de la couleur et d’autres techniques n’est cependant pas exclue. Chaque personne sera suivie individuellement et pourra avancer à son propre rythme.

Dans un premier temps, les participants seront invités à réaliser une esquisse préparatoire qui leur servira de modèle ; pour cela, ils sont libres de se baser sur un ou plusieurs éléments qu’ils apporteront (images, objets, ou croquis préexistant) ou de s’inspirer de l’espace de l’atelier. Dans un second temps, nous passerons à la réalisation du dessin grand format en nous intéressant aux changements induits par le passage d’une échelle à une autre. Comment les gestes, le rapport à l’outil et au support s’en trouvent-ils modifiés ?

Matériel à apporter :

Carnets de croquis, bâtons de fusain, différents crayons de papier et mine de plomb, carrés type Conté (ou équivalent), fixatif spécial techniques sèches, pastels, craies, gomme, gomme mie de pain, estompe, taille-crayons, cutter…

Le papier destiné aux grands formats sera fourni.

 

Tous publics / 10 participants maximum.